Et Gwen décolla pour Marseille !

Hier, on a profité d’une grande chaleur (27° à Moncton) pour aller à la plage, à Cap-pelé et profiter des derniers instants avec Gwen ! Il faisait beau, chaud ! On a été sur une plage qui me rappelle un peu Guidel avec sa petite dune et un courant qui sépare une rive de l’autre. Il y avait aussi des bancs de sables. Mais le sable n’était pas aussi blanc que par chez nous.

J’en ai profité pour me baigner ! Honnêtement, je ne pensais pas avoir le temps de le faire car l’eau n’a pas eu le temps de se réchauffer. Pourtant, je ne l’ai pas trouvée si froide. Mais il y avait des méduses, donc je ne suis pas restée très longtemps…

Baignade à Cap-pelé

Baignade à Cap-pelé

À partir de 19-20 h on a commencé à chercher un coin sympa pour manger. Seulement, tous les restaurants auxquels on pensait fermaient ! Ben oui, on est pas encore en pleine saison et les gens mangent tôt ici ! Cinq restaurants plus tard… on s’est finalement décidé à aller au Dixi Lee de Shediac… C’était pas un repas très gastronomique mais ça nous a rassasié (presque trop pour ma part !).

André, Myriam (oui vous êtes enfin sur mon blog !), Maud et Rebecca

André, Myriam (oui vous êtes enfin sur mon blog !), Maud et Rebecca

Et puis aujourd’hui, j’ai accompagné Gwen à l’aéroport ! Les larmes aux yeux, on s’est dit au revoir… Ça me fait quand même bizarre de me retrouver toute seule dans cette grande maison. Quand je me dit qu’elle y a passé 9 mois, presque seule, eh bien chapeau !

Elle avait commencé à décompter les jours qui lui restait presque 35 jours avant son départ ! Je comprends qu’elle avait hâte de rentrer chez elle. En effet, elle a vécu un an ici. Mais moi je n’aimais pas trop ça : ça me rapprochait de plus en plus de ma date de départ à moi. C’est fou comme le temps défile vite !

C’est assez étrange car j’avais l’impression de partir à la même date qu’elle alors qu’il me reste encore une dizaine de jours ! Je me rend compte que les départs, ça me stress un peu : il faut penser à tout : ne rien oublier, résilier les éventuels contrats et puis dire au revoir à tout le monde. Des gens avec qui j’ai passé presque trois mois…

Et puis moi, je déteste faire des au revoir. Je suis assez nulle en au revoir d’ailleurs. Ça m’affecte, bien sûr, mais j’ai du mal à le montrer !

Par contre, dans les aéroports ou dans les gares, j’adore regarder les attitudes des gens qui partent et qui arrivent… Pour mon retour, j’aurai de quoi m’occuper pour mes 23 h de voyage !

Et puis me voilà, seule, avec Lexie (le chat), attendant mon départ ! Ça sera comment, alors, des retrouvailles ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s